Shayana Shop

Shayana Files

Shayana Files - Contes de fée

Dossier 1 Le Prince Grenouille

Dossier 1  Le Prince Grenouille

Ce premier Shayana File concerne le conte de fée du Prince Grenouille, une histoire des frères Grimm (Le Roi Grenouille ou Henri de Fer).

Dans le cadre de ses études de sorcière naturelle, Shayana à également étudié de vielles sagesses folkloriques sur les pouvoirs spéciaux des plantes et des herbes. Ces vieux contes ont été transmis par l’une génération à l’autre, et cela pendant des siècles et des siècles. A chaque fois, chaque génération qui les racontait à la génération suivante y apportait des petites modifications y ajoutait de nouveaux éléments. Toutefois, ce qui est sûr, c’est que jusqu’à présent, ces récits contiennent encore un fond de vérité.

Bien que certains contes aient été oubliés, d’autres ont surmonté l’injure du temps et sont devenus, ce que l’on appelle aujourd’hui « les contes de fée ». Parfois, afin d’éviter que les gens les oublient, quelqu’un les mettait sur papier. Et ça, c’est exactement ce que les frères Grimm ont fait. C’est, entre autre, grâce à eux que beaucoup d’entre nous ont eu l’occasion de les apprendre en tant qu’enfants.

L’une de leurs histoires, celle du Prince Grenouille, raconte l’aventure d’une belle princesse qui, en jouant avec son ballon dans la forêt, découvre une grenouille dans un mare. Lorsque son ballon tombe dans l’eau, la grenouille lui aide à retrouver son ballon, à la simple condition qu’elle lui donne un bisou après. Elle accepte et la grenouille parvient à lui rendre son ballon. Mais aussitôt que la grenouille lui donne son ballon, elle fait comme si la grenouille n’existait pas et rentre à la maison avec son ballon. Mais la grenouille n’abandonne pas. Il la suit jusqu’à sa maison et continue à lui demander un bisou. Enfin, la princesse cède et fait comme elle avait promis. Elle donne un bisou à la grenouille et, à son grand étonnement, tout d’un coup, la grenouille se transforme en un jeune beau prince. Le beau prince lui explique qu’il y a longtemps, une méchante sorcière lui avait jeté un sort et l’avait transformé en une vilaine grenouille. Seul le bisou d’une princesse pouvait lui libérer du sort.

Beaucoup de gens croient que cette histoire n’est rien de plus que le fruit de l’imagination d’un simple conteur de fées et que tout son conte a donc été inventé. Car, soyons raisonnable, comment une amphibie muqueux pourrait-elle se transformer en un beau prince ???

Eh ben, si nous pouvons croire notre amie Shayana, il pourrait bien y avoir une réponse très simple à cette question. Admettons que la princesse ou même le conteur n’était pas super doué en zoologie et que la princesse n’avait pas à faire avec une grenouille, mais un plutôt……avec un crapaud.

Dans cas-ci, il est plus que possible que l’apparition soudaine du beau prince soit déclenchée par autre chose que le sort d’une méchante sorcière. D’après Shayana, cette « autre chose » pourrait très bien être un produit hallucinogène naturel ! Pour vous expliquer, d’abord un petit morceau de biologie et de chimie :
Les animaux qu’on appelle crapauds et qui appartiennent à la famille des Bufonidae, possèdent des glandes en arrière de leurs yeux ce qui n'est pas le cas pour les grenouilles. Ces petites protubérances appelées parotoïdes sont des glandes dites excrétrices, c'est-à-dire qu'elles synthétisent et libèrent une substance laiteuse qui protège les crapauds contre les prédateurs. Un des produits toxiques qu’on retrouve dans cette substance est la bufoténine.

L’effet exact de cette substance psychotrope sur le cerveau humain n’est pas encore tout à fait connu, mais ce qui est sûr, c’est que la bufoténine est très similaire à la sérotonine, un neurotransmetteur qui contribue, entre autres, à la régulation d’humeur, et au renommé hallucinogène diéthylamide de l'acide lysergique, ce que l’on connaît tous comme le LSD.

Les effets de la bufoténine sont mis à profit par, entre autres, certaines tribus de l’Orénoque : Il préparent une mixture tabac contenant la bufoténine à partir des graines et des feuilles d’une mimosée (Piptadenia peregrina) qu’ils donnent ensuite aux guerriers pour « stimuler leur frénésie au combat et assurer leur invincibilité ».

Aussi, certaines tribus dont les Maya-Quiché du Guatemala sont connues pour utiliser la bufoténine afin d'induire des transes extatiques en appliquant la peau de l'animal directement sur une plaie ouverte du sujet.

Toutes ces infos concernant cette substance intéressante ont amené Shayana à penser qu’il existe une vérité alternative derrière la conte de la belle princesse et l’amphibie qui se transforme en beau prince :

En faite, Shayana nous révèle : le prince Grenouille (ou le prince crapaud !!) est l’histoire d’une fille riche qui s’ennuyait à mort dans sa grande maison et décidait de sortir afin de s’amuser. En suivant les conseils de quelques enfants «cool » de son village, elle se rendait à la forêt à la recherché d’un passe-temps psychédélique.
Après avoir parcouru plusieurs kilomètres dans les forêts et marais, la gonzesse riche trouvait enfin ce qu’elle cherchait : un crapaud obèse avec une peau pleine de bufoténine. Quelques lèches sur sa peau et le voila, un trip hallucinogène intense en forme d’un beau jeune prince !

Au mois prochain pour un nouveau Shayana File !
  • Dossier 1 Le Prince Grenouille
    Ce premier Shayana File concerne le conte de fée du Prince Grenouille, une histoire des frères Grimm (Le Roi Grenouille ou Henri de Fer).Dans le cadre de ses études de sorcière naturelle, ... Plus